Suivons la vigne

vigneMéthodes de culture

Au printemps, nous labourons nos vignes pour limiter la concurrence de l'herbe. Et suivant la météo de cette saison, c'est un travail qui demande plus ou moins d'interventions. En période végétative, la bouillie bordelaise et le soufre permettent de protéger des maladies de la vigne que sont le mildiou et l'oïdium.

Nous appliquons des purins d'ortie comme stimulant de la plante. La fumure se fait uniquement à base de compost. Les haies aident à la vie de l'écosystème.

Nous recherchons, avant tout, un équilibre de la plante dans son milieu naturel, assurance d'une récolte qui porte en elle tout le potentiel nécessaire à une vinification sans artifice. Le choix de rendements réduits assure la concentration de matières et l'obtention de vins complexes.

Les vendanges sont entièrement effectuées à la main, ce qui permet de faire un tri des raisins et éventuellement plusieurs cueillettes.